Hereban
93 bis boulevard Exelmans 75016 Paris 16
N°TVA :

Agence Conseil en Communication

Tendances du marché des jets privés au premier trimestre

10/05/2017

  • Londres, Paris et Nice dans le trio de tête des destinations les plus prisées par les clients, avec, mais aussi Chambéry (+125% par rapport au premier trimestre 2016).
  • Les utilisateurs de jet privé veulent un service de plus en plus rapide, et PrivateFly a réussi le pari de faire décoller un client dans la demi-heure qui a suivi sa demande de réservation.
  • Augmentation de la dépense moyenne par vol de 26% par rapport au premier trimestre 2016.

La plateforme de réservation de jet privé PrivateFly vient de publier son rapport « Tendances du marché de la location de jet privé », analysant les demandes et vols effectués sur la plateforme au premier trimestre 2017. Les statistiques révèlent l’importance de la rapidité pour les voyageurs d’affaires, ainsi que les autres grandes tendances du trimestre.

Ce rapport révèle que les destinations les plus visitées par les clients de PrivateFly étaient Londres, Paris et Nice. Mais ce sont les aéroports alpins qui ont enregistré les plus fortes augmentations en comparaison à 2016 (Chambéry +125%). L’arrivée de la neige tardive a entrainé un trafic important vers ces aéroports pendant les vacances scolaires et les week-ends.

PrivateFly a d’ailleurs battu son record de rapidité en termes d’organisation, avec un délai de 31 minutes et 49 secondes entre l’appel du client et le décollage du jet privé. Le vol a été effectué aux États-Unis, suite à des perturbations dues à la météo.

Ce rapport de début d’année apporte une vision positive du marché, avec une augmentation de la dépense moyenne par vol de 26% par rapport au premier trimestre 2016. Une tendance soutenue par les chiffres de l’industrie, qui annoncent une croissance de 5% du nombre de mouvements en Europe et aux États-Unis au premier trimestre 2017*.

Ainsi, 63% des voyageurs d’affaires ont réservé leur vol la semaine même de leur décollage (contre 57% au premier trimestre de 2016) et 29% ont décollé dans les 24 heures après leur réservation.

Selon le PDG de PrivateFly Adam Twidell, « Les utilisateurs de jets privés sont de plus en plus à l’aise avec la réservation de leur avion en ligne. Ce début d’année a été très positif. Nos clients dépensent plus et font confiance à l’aviation privée pour organiser un vol selon leurs exigences, même s’ils réservent avec de courts délais.

Nous avons de plus en plus des demandes urgentes que nous appelons des « Go Now », pour lesquelles nous devons être très réactifs. Il arrive que nos clients aient un contrat de dernière minute à signer ou qu’ils aient besoin d’une solution alternative pour voyager en cas de perturbations.

« Nous avons atteint notre record de rapidité dans le cadre de perturbations météorologiques qui ont fortement retardé le vol d’une famille de six personnes devant se rendre au plus vite de Miami à Chicago pour des raisons familiales. Grâce à notre plateforme en ligne qui localise les avions disponibles de nos opérateurs, nous avons pu proposer aux passagers un Hawker 800, jet moyen de sept places, qui se trouvait déjà à l’aéroport international de Miami, et le faire décoller dans la demi-heure qui a suivi.

« Aux États-Unis comme en Europe, les voyageurs d’affaires sont de plus en plus flexibles et n’hésitent pas à organiser des voyages d’une ville à une autre, ou même d’un continent à un autre, à la dernière minute si cela est nécessaire. L’aviation d’affaires leur permet d’éviter les queues à l’aéroport, de choisir leur aéroport de départ et d’arrivée et de déterminer leur heure de départ en fonction de leur emploi du temps. »

*Source : ARGUS & WingX

Top