Hereban
93 bis boulevard Exelmans 75016 Paris 16
N°TVA :

Agence Conseil en Communication

Star Alliance définit les prochaines étapes des améliorations de ses services

04/06/2016

Des projets technologiques s’élevant à plusieurs millions de dollars ainsi que la mise en place de nouvelles normes techniques ont été approuvés par le Comité de Direction

ZURICH, SUISSE, Le 4 juin 2016 – Les dirigeants des compagnies aériennes membres de Star Alliance ont donné leur accord samedi pour l’investissement dans de nouvelles technologies et de nombreuses améliorations des processus opérationnels visant à répondre à l’évolution de la demande des passagers d’aujourd’hui.

« Le fait de proposer des services haut de gamme à nos passagers, de manière constante, à l’échelle internationale, a toujours été au cœur de notre stratégie », a expliqué Calin Rovinescu, directeur général d’Air Canada, qui assure la présidence du Comité de Direction de l’alliance. « La décision prise aujourd’hui va nous permettre de mieux nous aligner sur les systèmes informatiques de notre industrie, rendus complexes par les changements rapides de la demande de la part de nos passagers. Les tendances mondiales qui tendent vers la personnalisation et la digitalisation des produits et des services doivent déclencher un changement de mentalité au sein de notre industrie, et nous voulons être à l’avant-garde de cette évolution.

« Les passagers veulent avoir des informations précises sur leur voyage, de même que des offres de produits intéressantes et personnalisées à portée de main. Il nous faut des systèmes modernes, efficaces et rentables pour répondre à ces demandes », a ajouté Rovinescu.

En conséquence directe des décisions prises aujourd’hui, Star Alliance va investir plusieurs millions de dollars dans des projets technologiques, et notamment un nouveau hub informatique pour les bagages transportés par les membres de l’alliance. Ce nouveau hub informatique devrait être mis en service avant fin 2016 et sera le dernier d’une série d’applications “plug and play” visant à soutenir en coulisse les compagnies aériennes membres. Les hubs informatiques existants ont déjà considérablement amélioré l’échange des données au niveau des programmes de fidélisation ainsi que de l’enregistrement des passagers et des bagages, et permis de proposer de meilleurs services aux passagers premium.

Les processus liés aux bagages sont actuellement compliqués car les informations importantes sont conservées dans plusieurs systèmes différents. En plus du système propre aux compagnies membres de Star Alliance, chaque aéroport exploite son propre système pour les bagages, ce qui rend très difficile le fait de retrouver le statut des bagages à un moment donné, de les localiser au sein des systèmes et de prendre des mesures efficaces en cas d’erreur ou de retard dans leur livraison.

« Les erreurs ou retards de livraison des bagages sont très rares au sein de notre alliance, bien que nous transportons environ 1,7 millions de passagers chaque jour. Mais lorsqu’un problème survient, il est très ennuyeux que le passager soit affecté », a déclaré Mark Schwab, PDG de Star Alliance. « A nos yeux, la technologie moderne peut nous aider de manière considérable à réduire le nombre d’incidents liés aux bagages et à fournir plus rapidement des informations précises aux agents de nos services à la clientèle. Comme toujours, notre objectif ultime est de proposer le meilleur service possible à nos passagers ».

En même temps, les directeurs généraux ont approuvé le développement de processus standardisés pour l’enregistrement en dehors de l’aéroport / en libre-service, la technologie permettant le dépôt rapide des bagages dans les aéroports, l’étiquetage des bagages en libre-service et la vérification automatisée des documents de voyage. Une fois que ces procédures auront été mises en place, elles permettront non seulement de fournir des services plus harmonieux aux passagers de l’alliance, mais aussi de réduire les besoins en infrastructures et les frais de manutention dans l’ensemble des 1 300 aéroports desservis par l’alliance aujourd’hui.

« Cette initiative représente une autre première au sein du secteur et répond tout à fait au programme Fast Travel de l’IATA », a ajouté M. Schwab. « Nous représentons un quart des liaisons régulières opérées dans le monde, et nous pensons que nous pouvons contribuer à diminuer la complexité des opérations. Nos compagnies membres ont largement bénéficié de la standardisation dans d’autres secteurs et nous sommes déterminés à faire avancer ce processus maintenant, en coopération avec les aéroports et les fournisseurs de systèmes ».

En sa qualité de première alliance aérienne, par sa taille et sa date de création, Star Alliance a toujours joué un rôle de pionnier pour la mise en place de nouvelles normes. A plusieurs reprises, ces dernières sont rapidement devenues des normes pour l’ensemble du secteur du transport aérien. Cela a été le cas, par exemple, pour la mise en place des audits de sécurité ou du code-barres 2D.

A propos de Star Alliance :

Star Alliance a été créée en 1997. Elle a été la première alliance aérienne à offrir à ses passagers internationaux un réseau mondial, une reconnaissance et des services harmonisés. Star Alliance a reçu de nombreuses récompenses pour la qualité de ses services, et notamment l’Air Transport World Market Leadership Award, le prix de la Meilleure Alliance Aérienne à la fois par Business Traveller Magazine et Skytrax. Les compagnies aériennes membres sont les suivantes : Adria Airways, Aegean Airlines, Air Canada, Air China, Air India, Air New Zealand, ANA, Asiana Airlines, Austrian, Avianca, Avianca Brasil, Brussels Airlines, Copa Airlines, Croatia Airlines, EGYPTAIR, Ethiopian Airlines, EVA Air, LOT Polish Airlines, Lufthansa, Scandinavian Airlines, Shenzhen Airlines, Singapore Airlines, South African Airways, SWISS, TAP Portugal, Turkish Airlines, THAI et United. Au total, le réseau Star Alliance propose actuellement plus de 18 500 vols quotidiens vers 1 330 aéroports dans 192 pays.

Top