Hereban
93 bis boulevard Exelmans 75016 Paris 16
N°TVA :

Agence Conseil en Communication

PrivateFly dans le top 25 parmi les 100 PME britanniques à la plus grande croissance internationale en 2016, d'après le Sunday Times

09/03/2017

Pour la deuxième année consécutive, la plateforme en ligne de réservation de jet privé PrivateFly a été listée dans The Sunday Times SME Export Track 100, qui classe les petites et moyennes entreprises britanniques en fonction de leur croissance à l’international. L’entreprise se place cette année à la 25ème place des PME britanniques les plus performantes à l’international (après avoir obtenu la 4ème place en 2016).

La plateforme en ligne de réservation de jet privé a été fondée en 2008 au Royaume-Uni par l’ancien membre de la Royal Air Force et pilote de jet privé Adam Twidell et sa femme Carol Cork. En 2012, l’entreprise décide d’étendre ses services à l’Europe, notamment en France, qui accueille le plus grand nombre de mouvements de jets privés en Europe. La plateforme est lancée en France avec un site français et une équipe de vol francophone.

En janvier 2016, PrivateFly se pose aux États-Unis en ouvrant un bureau à Fort Lauderdale, en Floride. Après seulement un an, le marché américain compte pour un tiers de l’activité de la PME.

Adam Twidell, PDG de PrivateFly commente : « Nous avons très vite compris le caractère international de l’aviation privé et la nécessité de s’étendre sur plusieurs territoires. L’Europe a été notre premier marché et il continue à croître. Le vieux continent dépend encore beaucoup des vols de loisir aujourd’hui, avec une forte augmentation de la demande du printemps à la fin de l’été.  En France, nous avons enregistré une croissance de 40% par an sur les trois dernières années. C’est un marché extrêmement prolifique pour l’aviation privée, attirant également beaucoup d’étrangers.
« Mais nous savons également que les voyageurs d’affaires américains sont plus éduqués sur l’aviation privée et ils commencent à se remettre de la dernière crise économique. Il y a moins de saisonnalité aux États-Unis et le marché montre une courbe de croissance positive.

« La répartition de nos activités sur ces deux territoires permet à PrivateFly de maintenir une croissance saine et positive à l’international. »

Top