Hereban
93 bis boulevard Exelmans 75016 Paris 16
N°TVA :

Agence Conseil en Communication

Le carnaval et les baleines, les invités d'honneur en République Dominicaine

30/01/2017

Le mois de février arrive chargé d’évènements en République Dominicaine. Le pays caribéen fête non seulement l’anniversaire de l’Indépendance Nationale, le 27 février, mais aussi son célèbre carnaval, qui est toute l’expression de l’identité nationale et de ses régions. Par ailleurs, en février, on assiste à un spectacle unique avec le « ballet » des baleines à bosse qui viennent se reproduire et mettre bas dans la baie de Samaná.

Le carnaval est certainement l’événement populaire le plus important de la République Dominicaine. Ainsi, tous les dimanches de février, les participants défilent dans les rues dans différentes villes du pays. Riche de ses diverses cultures et traditions, le carnaval dominicain mélange christianisme et croyances païennes à travers les masques et déguisements des personnages des « Diablos Cojuelos », « Platanuses », « Roba La Gallina » et « Marimantas », des personnages typiques du carnaval dominicain. Importé lors de la conquête espagnole, le carnaval est fêté durant tout le mois de février – dans certaines régions jusqu’à mars – pour se terminer le 27 février, fête de l’Indépendance Nationale.

Février : Chaque dimanche du mois, défilé du carnaval de La Vega, Santiago et Bonao. Concours de masques et de costumes de carnaval entre quartiers (du 27 février -date de l’Indépendance Nationale- au 4 mars) à Santo Domingo.

Mars : défilé du Carnaval National, du Carnaval de Bonao et de Puerto Plata. Carnaval de Punta Cana, qui a lieu le deuxième samedi de mars sur le boulevard du Primero de Noviembre.

Avril : Défilé du Carnaval de Las Cachúas de Cabral.

 

Un spectacle unique : l’observation de baleines à bosse

La baie de la presqu’île de Samaná est réputée pour l'observation des baleines durant la saison de mi-janvier à mi-mars. Elles peuvent être vues dans la zone protégée juste au large de Samaná. Pendant la saison, environ 1 000 à 2 000 baleines à bosse migrent depuis les eaux froides du grand Nord afin de se reproduire ou de donner naissance à leur baleineau.

C'est un spectacle à couper le souffle que de pouvoir observer ces géants mesurant jusqu'à 16 mètres et pesant environ 40 tonnes, sautant et plongeant dans l'eau.

Les visiteurs peuvent profiter du spectacle à bord de bateaux, mais aussi depuis un observatoire situé près de la ville de Samaná.

Top