Hereban
93 bis boulevard Exelmans 75016 Paris 16
N°TVA :

Agence Conseil en Communication

Festivals d’été : les danses dominicaines à l’honneur au festival folklorique de Confolens

11/07/2018

Festivals d’été : les danses dominicaines à l’honneur au festival folklorique de Confolens

le Ballet Folklorique National Dominicain sera présent à la 61e édition du festival de Danses et Musiques du Monde de Confolens (Nouvelle-Aquitaine), du 13 au 19 août, avec le soutien de l’Office du Tourisme de la République Dominicaine. La trentaine de danseurs et musiciens dominicains entraîneront les spectateurs à la découverte de l’histoire riche et variée de l’île caribéenne.

Depuis 1975, la République Dominicaine avec un Ballet Folklorique National, mais l’histoire du Ballet Folklorique National Dominicain commença réellement en janvier 1981. Son objectif est d’utiliser la danse et la musique pour faire découvrir les valeurs, les coutumes et les traditions de la culture nationale, grâce à la mise en scène d’un répertoire qui sublime les traditions dominicaines. Leur ambition est de promouvoir l’essence et l’originalité des rythmes autochtones du folklore dominicain, tout en l’adaptant aux exigences scénographiques actuelles.

Les visiteurs du célèbre festival de Danses et Musiques du Monde de Confolens, qui fête cette année sa 61ème édition, auront l’occasion de voir en direct le Ballet Dominicain et de pratiquer avec ses danseurs et musiciens lors d’ateliers dédiés.

Le rythme de certaines chansons qui composent le répertoire du Ballet dominicain est très entraînant, et notamment « el Merengue », « el Apambichao », « el Bambula » ou encore « el pasa pie », dans lesquelles prédomine l’utilisation d’instruments tels que la güira, la tambora et l’accordéon.

Les musiques sont exécutées avec un accordéon, une güira, une tambora et un petit tambour à double tête.

L’association de ces instruments représente les différentes cultures de la République Dominicaine (l’accordéon d’influence européenne, la tambora d’influence africaine et la güira d’influence taïna ou aborigène).

Les danses principales présentées par ce ballet national sont :

  • le Merengue, danse nationale, inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco depuis 2016.
  • la Bambula, une danse d’inspiration africaine dont le nom vient d’un tambour,
  • la Sarandunga, qui est également une danse afro-dominicaine,
  • le Zapateo dominicano qui ,sous ses diverses déclinaisons, vient d’Europe,
  • la Bachata, une danse qui rassemble à elle seule toutes les influences de l’Ile.

Les rendez-vous avec les danses dominicaines pendant le festival :

    Samedi 18 août – 17h30 à 18h30 – Concert

    Jeudi 16 août – 9h à 12h – Atelier de danse   

    Jeudi 16 août – à partir de 15h – Pass Ribières du 16 août   

    Tous les jours du 13 au 19 août – Pass Festivalier   

    Samedi 18 août – 21h – Gala « Création Éphémère »

    Mardi 14 août – 21h – Gala d’Ouverture   

    Jeudi 16 août – 15h à 17h30 – Horizon du Monde   

    Vendredi 17 août – 21h – Nuit en fête « Carnaval » et feu d’artifice   

    Dimanche 19 août – 10h30 – Journée en fête « Banquet du Monde »   

    Mercredi 15 août – 14h30 – Ville en fête "Mariage"

    Dimanche 19 août – 21h – Panorama de clôture   

 

Top