Hereban
93 bis boulevard Exelmans 75016 Paris 16
N°TVA :

Agence Conseil en Communication

10e anniversaire de PrivateFly, la start-up qui a démocratisé la location de jet privé en ligne

13/03/2018

10e anniversaire de PrivateFly, la start-up qui a démocratisé la location de jet privé en ligne

PrivateFly est aux célébrations ce mois-ci, fêtant 10 ans de succès et d’innovation dans le secteur de l’aviation d’affaires. Son évolution à l’international est principalement due à son succès, notamment en France, marché où l’entreprise a enregistré une croissance de vente constante de +40% au cours des trois dernières années.

 

Il y a dix ans, alors que les grands acteurs de l’aviation d’affaires assuraient que personne n’accepterait de louer un jet sur Internet, le couple formé par Adam Twidell, ancien pilote de la Royal Air Force, et Carol Cork, vendait leur maison pour créer une plateforme en ligne de location de jet privé. Depuis, l’entreprise britannique a constitué une entreprise durable et rentable. PrivateFly a enregistré l’an dernier plus de 22 millions de livres sterling (25 millions d’euros environ) de chiffre d’affaires.

L’entreprise, basée à Saint Albans, à 35 km de Londres, s’est également étendue géographiquement. En 2012, elle lance sa plateforme en Europe et s’intéresse particulièrement à la France, premier marché d’Europe pour l’aviation d’affaires. Devant le succès de sa plateforme en ligne dans l’Hexagone, elle lance son application mobile sur le marché français en 2015. Grâce à cette application, ses clients français peuvent obtenir des estimations, rechercher un vol et louer un jet privé via leur téléphone mobile et en langue française.

Ses ventes en France augmentent rapidement, l’entreprise a enregistré une croissance de vente constante de +40% au cours des trois dernières années. Une croissance internationale reconnue par le Sunday Times SME Export Track 100, identifiant les entreprises britanniques ayant enregistré la plus forte croissance de ventes sur les marchés étrangers. PrivateFly se trouve à la 36ème place du classement, et elle est la seule entreprise du secteur de l’aviation dans le classement du Sunday Times 2018.

« Nous sommes ravis d’avoir une reconnaissance officielle de notre croissance à l’international, et je suis particulièrement fier que nous y apparaissions pour la troisième année consécutive. Nous sommes la seule entreprise sur le marché à avoir réussi le pari de préserver une telle croissance tout en restant rentable. Notre évolution à l’international est principalement due à notre succès aux États-Unis, en France et dans d’autres pays d’Europe », a commenté Adam Twidell, PDG de PrivateFly, à propos du classement du Sunday Times 2018.

Adam Twidell reconnaît qu’il y a dix ans, ils étaient une start-up, « perturbatrice » du marché, cherchant à convaincre l’industrie d’utiliser la technologie « pour rendre le marché plus accessible et plus transparent ». Aujourd’hui, d’après lui, beaucoup de choses ont changé. « Mais nous sommes tout aussi déterminés à innover et développer de nouvelles idées. Nous aimons faire et penser les choses différemment, et nous allons continuer ainsi au cours de la prochaine décennie », conclut-il.

Top